Cultiver son estime de soi en 5 points clés


Élève-toi / dimanche, mai 20th, 2018

L’estime de soi n’est pas quelque chose d’innée et encore moins d’acquis. Elle se construit et évolue constamment. Tout simplement, parce qu’elle dépend de nos expériences, notre vécu, notre environnement, notre éducation, nos réussites et nos échecs. Elle conditionne notre santé mentale, le rapport que nous avons avec nous-même et avec les autres.
Mais alors qu’est ce que l’estime de soi? Il s’agit de l’opinion que l’on a de soi, elle s’opère par une auto-évaluation qui nous permet de savoir si nos actions sont en harmonie avec nos valeurs profondes. En d’autres termes, si nous agissons dans le sens de ces dernières notre estime augmente, à contrario, si nous agissons dans le sens inverse de nos valeurs, cette estime baisse. C’est ainsi, que se forge le degré d’amour et de respect à notre propre égard.

Je vous suggère fortement de la cultiver et de l’entretenir car elle influencera votre qualité de vie.

Voici 5 clés qui vous aideront à y parvenir :

1.Faire un état des lieux 

La base. La mission est d’observer son propre comportement, de l’analyser et de porter ses propres conclusions. Un exercice difficile, certes, mais qui pousse à prendre du recul sur sa personne afin de se connaître dans un premier temps. Pas facile! En réalité, c’est une étape plus qu’importante car elle établit un premier pas dans la construction de son estime. En effet, elle permet de comprendre différents éléments. A savoir, pourquoi nous agissons de telle ou telle manière, notre perception de la vie, ce qui nous fait rêver, ce que nous aimons, ce qui nous fait peur, mais surtout nos qualités et nos défauts. Et ce, dans l’optique de voir ce qui est bon ou pas en nous, afin de se perfectionner petit à petit, et ainsi devenir quelqu’un de meilleur. Je ne vous parle pas de chercher la perfection, mais d’atténuer ses manquements et de renforcer ses attributs.

2.Prendre ses responsabilités

Trop facile de rejeter la faute sur les autres. De se plaindre à tout va. Trop dur d’accepter nos tords et nos dérives. Mais arrêtons-nous deux minutes. Sommes-nous pas des êtres humains imparfaits? Si vous commettez une erreur parce que la situation vous dépasse, par ignorance, ou tout simplement par choix, prendre ses responsabilités et les assumer, fait partie de la maturité. Alors, il est nécessaire de retrouver sa paix intérieure et de cesser de se morfondre, car cela ne fait pas de vous un être mauvais et faible. Par contre, ce qu’il est, c’est d’être dans le dénis. Ce qui compte, c’est que vous parvenez à vous relever. Même si vous rechutez, ayez la ferme intention et volonté de ne plus recommencer jusqu’à gagner la bataille. L’important c’est la lutte 🙂

3. Se souvenir du positif 

Nous avons tendance à sous estimer ce qui nous réussi dans la vie. Or, une réussite est une réussite, aussi petite soit-elle. Si nous venions à noter tout ce qui est en notre faveur, les difficultés surmontées, on se rendrait vite compte que nous sommes finalement capable de réaliser des choses. Prendre conscience des événements positifs  est important, cela comble, et rempli de gratitude. Malheureusement (sans faire de généralité), l’être humain met naturellement en avant ce qui ne va pas, ce qu’il n’a pas ou ce qu’il n’est pas. Cela demande un effort de faire l’impasse et se concentrer sur le bien et le positif. Alors faites-vous souvent des rappels, et dites-vous que vous pouvez le faire. C’est en prenant cette habitude et en l’encrant dans votre quotidien, qu’ elle devient une qualité qui s’appelle : l’optimisme 😉

4. Éviter de se comparer aux autres

A ne pas faire absolument. Pourquoi lui et pas moi? Elle a mieux réussi que moi. Il a plus de personnalité que moi. Et ainsi de suite… On en fini pas. Cela fait plus de dégât qu’autre chose. Chacun a son parcours, ses facilités, ses difficultés, sa situation professionnelle etc…  Chaque personne est unique, et c’est mieux comme ça! Nous devons arrêter de chercher à ressembler à untel ou unetelle pour telle ou telle raison, sous peine de finir par se perdre. C’est bien là un des éléments clés à assimiler afin de mener à bien sa propre estime. Cultivez votre personnalité, vos goûts, vos couleurs, vos opinions et c’est pour cela qu’on vous appréciera, et que l’on vous respectera, tant pis pour ceux qui vous jugeront 😉

5. Croire en soi et agir

Construire son estime est un travail sur soi à plein temps. D’ailleurs, plus on y travaille, plus on se rend compte que ce qui nous empêche d’aller vers nos objectifs, c’est bien nous-même. La première personne qui doit croire en vous, c’est VOUS. Et non, votre frère, votre maman, votre voisine, ou encore votre amie. Donnez-vous de la valeur. Plus vous serez convaincu que vous en êtes capable, plus vous avez de chance de parvenir à vos buts. Ainsi, vos maîtres mots seront volonté, détermination et persévérance. Agissez, évitez d’attendre que ce soit parfait, d’avoir les outils et les moyens au complet pour y parvenir, à défaut de ne jamais commencer. Partez de là où vous êtes, « avec les moyens du bords », et c’est en chemin que vous compléterez et renforcerez votre projet.

 

L’estime de soi est le travail de toute une VIE. Elle s’entretient sur le long terme car comme je l’ai dit plus haut elle n’est pas acquise, cependant plus vous y travaillerez, moins d’effort vous aurez à faire.

Ne vous laissez pas influencer par le négatif, et mettez en avant le positif. Soyez persévérant et croyez en vous 😉

Ceci n’est pas une liste exhaustive. Quelles sont vos techniques que pour cultiver votre estime?

Partagez-la en commentaire 😉

 

2 réponses à « Cultiver son estime de soi en 5 points clés »

  1. Je pense que tout est bien résumé dans cet article. Personnellement je reviens souvent sur les comportements de la journée : ai-je été à l’écoute ? Ai-je pardonné ? Ai-je accepté mes erreurs ? Ai-je partagé ? Ai-je fait de la peine sans m’en rendre compte ? Tout va tellement vite dans notre société qu’on fini par ne pas toujours prendre assez de recul et de temps pour faire son introspection. Pourtant cela semble nécessaire pour avancer et s’améliorer. Merci pour ce super article !

    1. Merci A.P ! Tout à fait, cette mini introspection est une clé vers l’amélioration de soi, elle est bénéfique aussi à tous ceux qui croisent notre chemin 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *